Livraison en 48 Heures

What sanitary measures to apply for your workplace ?

Quelles mesures sanitaires appliquées en entreprise?

En janvier 2020, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l'apparition d'une nouvelle maladie à coronavirus dans la province de Hubei, en Chine, était une urgence de santé publique de portée internationale. L'OMS a déclaré qu'il y avait un risque élevé que la maladie à coronavirus de 2019 (COVID-19) se propage à d'autres pays du monde.
L'OMS et les responsables de la santé publique du monde entier ont pris des mesures pour contenir l'épidémie de COVID-19. Toutefois, le succès à long terme ne peut être considéré comme acquis. Tous les secteurs de notre société - y compris les entreprises et les employeurs - doivent jouer un rôle si nous voulons arrêter la propagation de cette maladie.

Comment le COVID-19 se transmet-il ?

Lorsqu'une personne atteinte de COVID-19 tousse ou expire, elle libère des gouttelettes de liquide infecté. La plupart de ces gouttelettes tombent sur des surfaces et des objets proches, tels que des bureaux, des tables ou des téléphones. Les personnes peuvent attraper le COVID-19 en touchant des surfaces ou des objets contaminés, puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche. Si elles se trouvent à moins d'un mètre d'une personne atteinte de COVID-19, elles peuvent l'attraper en inhalant les gouttelettes. En d'autres termes, le COVID-19 se transmet de la même manière que la grippe. La plupart des personnes infectées par le COVID-19 présentent des symptômes légers et se rétablissent rapidement. Toutefois, certaines personnes peuvent avoir une maladie plus grave et doivent être hospitalisées. Le risque de maladie grave augmente avec l'âge : les personnes de plus de 40 ans semblent être plus vulnérables que celles de moins de 40 ans. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les personnes souffrant de maladies telles que le diabète, les maladies cardiaques et pulmonaires sont également plus vulnérables aux maladies graves.

Des moyens simples pour prévenir la propagation du COVID-19 sur votre lieu de travail. Comment gérer les risques liés au COVID-19 lors de l'organisation de réunions et d'événements. Éléments à prendre en compte lorsque vous et vos employés voyagez. Préparez votre lieu de travail au cas où le COVID-19 arriverait dans votre communauté. Prévenir la propagation du virus sur votre lieu de travail.

    Pour les petites et moyennes entreprises qui n'ont pas de personnel de soutien interne en matière de santé et de bien-être, établissez des partenariats et des plans avec vos fournisseurs locaux de services sociaux et de santé avant qu'une urgence ne survienne. Votre autorité de santé publique locale ou nationale peut vous offrir un soutien et des conseils pour l'élaboration de votre plan.

    Les mesures peu coûteuses ci-dessous vous aideront à prévenir la propagation des infections, telles que le rhume, la grippe et la gastro-entérite, et à protéger vos clients, entrepreneurs et employés.
    Les employeurs devraient commencer à prendre ces mesures dès maintenant, même si le COVID-19 n'est pas encore arrivé dans les communautés où ils opèrent. Ils peuvent déjà réduire les jours de travail perdus pour cause de maladie et arrêter ou ralentir la propagation du COVID-19 s'il arrive sur l'un de leurs lieux de travail.

    Assurez-vous de la propreté et de l'hygiène de votre lieu de travail.

    Les surfaces - bureaux et tables- et les objets - téléphones et claviers- doivent être régulièrement nettoyer avec une solution désinfectante.
    Pourquoi ? Parce que la contamination des surfaces concernées par les employés et les clients est l'un des principaux modes de transmission du COVID-19

    • Promouvoir le lavage régulier et complet des mains par les employés, les entrepreneurs et les clients
    • Placez les distributeurs de désinfectant pour les mains dans des endroits visibles sur le lieu de travail. Veillez à ce que ces distributeurs soient remplis régulièrement
    • Posez des affiches promouvant le lavage des mains - demandez à votre autorité locale de santé publique ou visitez le site www.WHO.int.
    • Combiner cette action avec d'autres mesures de communication telles que l'offre de conseils par les responsables de la santé et de la sécurité au travail, des briefings lors de réunions et des informations sur l'intranet.
    • Veiller à ce que le personnel, les contractants et les clients aient accès à des endroits où ils peuvent se laver les mains à l'eau et au savon
    • Pourquoi ? Parce que le lavage tue le virus sur vos mains et empêche la propagation du COVID-19
    • Promouvoir une bonne ventilation sur le lieu de travail
    • Poser des affiches promouvant la ventilation. Combinez cela avec d'autres mesures de communication telles que les conseils des responsables de la santé et de la sécurité au travail, les briefings lors des réunions et les informations sur l'intranet, etc.
    • Veillez à ce que des masques faciaux et/ou des mouchoirs en papier soient disponibles sur votre lieu de travail, pour les personnes enrhummées qui ont le nez qui coule ou qui toussent au travail, ainsi que des poubelles fermées pour les éliminer de manière hygiénique

    Pourquoi ? Parce qu'une bonne ventilation empêche la propagation du COVID-19. Conseillez aux employés et aux entrepreneurs de consulter les conseils nationaux de voyage avant de partir en voyage d'affaires.

    • Informez vos employés, entrepreneurs et clients que si le COVID-19 commence à se propager dans votre communauté, toute personne présentant une toux, même légère, ou une faible fièvre (37,3°C ou plus) doit rester chez elle. Elles doivent également rester à la maison (ou travailler à domicile) si elles ont dû prendre des médicaments courants, tels que le paracétamol/acétaminophène, l'ibuprofène ou l'aspirine, qui peuvent masquer les symptômes de l'infection.
    • Continuer à communiquer et à promouvoir le message selon lequel les gens doivent rester chez eux même s'ils ne présentent que des symptômes légers du COVID-19.
    • Postez des affiches avec ce message sur votre lieu de travail. Combinez ce message avec d'autres canaux de communication couramment utilisés dans votre organisation ou votre entreprise.
    • Vos services de santé au travail, votre autorité locale de santé publique ou d'autres partenaires peuvent avoir élaboré des supports de campagne pour promouvoir ce message.

    Pour les PME qui n'ont pas de personnel de soutien interne en matière de santé et de bien-être, établissez des partenariats et des plans avec vos fournisseurs locaux de services sociaux et de santé avant qu'une urgence ne survienne.Votre autorité de santé publique locale ou nationale peut vous offrir un soutien et des conseils pour l'élaboration de votre plan.

    Les organisateurs de réunions et d’événements devraient tenir compte du risque potentiel du COVID-19 parce que :

    • Il existe un risque que les personnes qui assistent à votre réunion ou à votre événement amènent involontairement le  COVID-19 à la réunion. D'autres personnes peuvent être exposées au COVID-19 à leur insu.
    • Bien que le COVID-19 soit une maladie bénigne pour la plupart d'entre nous, il peut rendre certaines personnes très malades.
    • Environ une personne sur cinq, infectée par le COVID-19 doit être hospitalisée.

    Considérations clés pour prévenir ou réduire les risques associés au COVID-19 AVANT la réunion ou l'événement.

    • Vérifiez les conseils des autorités de la communauté où vous prévoyez d'accueillir la réunion ou l'événement. Suivez leurs conseils.
    • Élaborez et convenez d'un plan de prévention de l'infection lors de votre réunion ou manifestation.
    • Déterminez si une réunion ou un événement en présentiel est nécessaire. Pourrait-il être remplacé par une téléconférence ou un événement en ligne ?
    • La réunion ou l'événement pourrait-il être réduit afin que moins de personnes y assistent ?
    • Assurer et vérifier à l'avance les canaux d'information et de communication avec les partenaires clés tels que les autorités de santé publique et de soins de santé.
    • Précommandez des fournitures et du matériel en quantité suffisante, y compris des mouchoirs et du désinfectant pour les mains pour tous les participants. Prévoyez des masques chirurgicaux à offrir à toute personne qui développe des symptômes respiratoires.
    • Surveiller activement les endroits où le COVID-19 circule. Informez à l'avance les participants que s'ils présentent des symptômes ou se sentent mal, ils ne doivent pas assister à la réunion.
    • Assurez-vous que tous les organisateurs, participants, traiteurs et visiteurs de l'événement fournissent leurs coordonnées : numéro de téléphone portable, adresse électronique et adresse de leur lieu de séjour. Précisez que leurs coordonnées seront communiquées aux autorités locales de santé publique si un participant devait être atteint d'une maladie infectieuse présumée. S'ils ne marquent pas leur accord, ils ne peuvent pas assister à l'événement ou à la réunion.

    Élaborer et convenir d'un plan d'intervention au cas où un participant tomberait malade avec des symptômes du COVID-19 (toux sèche, fièvre, malaise). Ce plan doit comprendre au moins les éléments suivants :

    • Identifier une pièce ou un endroit où une personne qui ne se sent pas bien ou qui présente des symptômes peut être isolée en toute sécurité
    • Disposer d'un plan pour son transfert en toute sécurité vers un établissement de santé.
    • Savoir que faire si un participant, un membre du personnel ou un prestataire de services est testé positif au COVID-19 pendant ou immédiatement après la réunion
    • Convenez du plan à l'avance avec votre partenaire, prestataire de soins de santé ou service de santé.

    PENDANT la réunion ou l’événement

    • Fournir des informations ou un briefing, de préférence à la fois oralement et par écrit, sur le  COVID-19 et les mesures prises par les organisateurs pour rendre cet événement sûr pour les participants.
    • Établir la confiance. Afin de briser la glace, réfléchissez ensemble à des moyens de se saluer sans contact et entrainez-vous. 
    • Encouragez tous les participants à la réunion ou à la manifestation à se laver régulièrement les mains ou à utiliser un désinfectant à base d'alcool
    • Encouragez les participants à se couvrir le visage avec le pli de leur coude ou un mouchoir en papier s'ils toussent ou éternuent. Fournissez des mouchoirs en papier et des poubelles fermées pour l'élimination.
    • Fournir les coordonnées ou un numéro de téléphone pour la ligne de santé que les participants peuvent appeler pour obtenir des conseils ou des informations.
    • Des distributeurs pour se frotter les mains sont bien en vue dans le bâtiment.
    • S'il y a de la place, disposez les sièges de manière à ce que les participants soient séparés d'au moins un mètre.
    • Ouvrez les fenêtres et les portes autant que possible pour vous assurer que l'endroit est bien ventilé.
    • Si quelqu'un commence à se sentir mal, suivez le plan que vous avez préparé ou appelez votre service d'assistance téléphonique. En fonction de la situation dans votre région, ou du récent voyage du participant, placez la personne dans une chambre d'isolement. Proposez-lui un masque pour qu'il/elle puisse rentrer chez elle en toute sécurité, si nécessaire, ou rendez-vous dans un centre d'évaluation désigné.
    • Remercier tous les participants pour leur coopération.

    Après la réunion ou l’événement

    • Conservez les noms et les coordonnées de tous les participants pendant au moins un mois. Cela aidera les autorités de santé publique à trouver les personnes qui pourraient avoir été exposées au COVID-19 si un ou plusieurs participants tombent malades peu après l'événement.
    • Si un participant à la réunion ou à l'événement a été isolé comme cas suspect de COVID-19, l'organisateur doit en informer tous les participants. Il doit leur conseiller de se surveiller pendant 14 jours pour détecter les symptômes et de prendre leur température deux fois par jour.
    • S'ils développent ne serait-ce qu'une légère toux ou une faible fièvre (c'est-à-dire une température de 37,3° C ou plus), ils doivent rester à la maison et s'isoler. Cela signifie qu'ils doivent éviter tout contact étroit (1 mètre ou plus) avec d'autres personnes, y compris les membres de leur famille. Ils doivent également appeler leur prestataire de soins de santé ou le service de santé publique local, en leur donnant des détails sur leur récent voyage et leurs symptômes.
    • Remercier tous les participants pour leur coopération.

    Aspect à prendre en compte lors de vos voyages d'affaires

    Avant de voyager

    • Assurez-vous que votre organisation et ses employés disposent des informations les plus récentes sur les zones où le COVID-19 est présent. Vous trouverez ces informations à l'adresse suivante : https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports/. Sur base des informations les plus récentes, votre organisation doit évaluer les avantages et les risques des futurs projets de voyage.
    • Évitez d'envoyer les employés qui peuvent être plus exposés à des maladies graves (par exemple, les travailleurs âgés et ceux qui souffrent de problèmes médicaux tels que le diabète, les maladies cardiaques et pulmonaires) dans des régions où le COVID-19 sévit.
    • Veillez à ce que toute personne se rendant dans des lieux où le COVID-19 est signalé soit informée par un professionnel qualifié (par exemple, les services de santé du personnel, le fournisseur de soins de santé ou le partenaire local de santé publique)
    • Pensez à fournir à vos employés itinérants qui s'apprêtent à voyager de petites bouteilles (moins de 100 CL) de gel hydroalcoolique. Cela peut faciliter le lavage régulier des mains.

    Voyager :

    • Encouragez les employés à se laver les mains régulièrement et à se tenir à au moins un mètre de distance des personnes qui toussent ou éternuent.
    • Assurez-vous que les employés savent quoi faire et qui contacter s'ils ne se sentent pas bien pendant leur voyage.
    • Assurez-vous que vos employés suivent les instructions des autorités locales où ils voyagent. Si, par exemple, les autorités locales leur disent de ne pas se rendre quelque part, ils doivent s'y conformer. Vos employés doivent se conformer à toute restriction locale en matière de voyage, de transport ou de grands rassemblements.

    Lorsque vous ou vos employés rentrez de voyage :

    Les employés qui reviennent d'une zone où le COVID-19 sévit  doivent se surveiller pendant 14 jours pour détecter les symptômes et prendre leur température deux fois par jour.
    S'ils développent une toux, même légère, ou une faible fièvre (c'est-à-dire une température de 37,3° C ou plus), ils doivent rester chez eux et s'isoler. Cela signifie qu'ils doivent éviter tout contact étroit (un mètre ou plus) avec d'autres personnes, y compris les membres de leur famille. Ils doivent également appeler leur service de santé publique ou le service local, en donnant les détails de leur récent voyage et de leurs symptômes.

    Préparez votre lieu de travail au cas où le virus arriverait dans votre communauté

    • Élaborez un plan d'action si quelqu'un devait être atteint d'une maladie infectieuse ou du COVID-19 sur l'un de vos lieux de travail. Le plan doit prévoir de placer la personne malade dans une pièce ou un endroit où elle est isolée des autres personnes sur le lieu de travail, de limiter le nombre de personnes en contact avec la personne malade et de contacter les autorités sanitaires locales.
    • Réfléchissez à la manière d'identifier et de soutenir les personnes susceptibles d'être à risque, sans inviter à la stigmatisation et à la discrimination sur votre lieu de travail. Il peut s'agir de personnes qui se sont récemment rendues dans une région où le cas des Covid-19 ont été signalés, ou d'autres membres du personnel qui présentent un risque plus élevé de maladie grave (par exemple, diabète, maladie cardiaque et pulmonaire).
    • Dites à votre autorité locale de santé publique que vous élaborez le plan et demandez-lui conseil.
    • Encouragez le télétravail régulier dans toute votre organisation. Si une épidémie de COVID-19 se produit dans votre communauté, les responsables de la santé peuvent conseiller aux gens d'éviter les transports publics et les lieux bondés. Le télétravail aidera votre entreprise à poursuivre ses activités tout en assurant la sécurité de vos employés.
    • Élaborer un plan d'urgence et de continuité des activités en cas d'épidémie dans les communautés où votre entreprise est implantée
    • Ce plan aidera votre organisation à se préparer à l'éventualité d'une épidémie de COVID-19 sur le lieu de travail ou dans la communauté. Le plan doit indiquer comment maintenir votre entreprise en activité même si un nombre important d'employés, d'entrepreneurs et de fournisseurs ne peuvent se rendre sur votre lieu de travail, soit en raison de restrictions locales en matière de déplacements, soit parce qu'ils sont malades.
    • Informez vos employés et entrepreneurs du plan et assurez-vous qu'ils savent ce qu'ils doivent faire - ou ne pas faire - dans le cadre de ce plan. Insistez sur des points clés tels que l'importance de rester à la maison même s'ils ne présentent que des symptômes légers ou s'ils ont dû prendre des médicaments courants (par exemple, paracétamol, ibuprofène) qui peuvent masquer les symptômes
    • Assurez-vous que votre plan mentionne les conséquences psychosociales d'un cas de COVID-19 sur le lieu de travail ou dans la communauté et offrez des informations et un soutien.

    Pour les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas de personnel interne de soutien en matière de santé et de mieux-être, élaborez des partenariats et des plans avec vos fournisseurs locaux de services de santé et de services sociaux avant qu’une urgence ne se produise.
    Votre autorité de santé publique locale ou nationale peut être en mesure d’offrir un soutien et des conseils pour l’élaboration de votre plan.

    Rappelez-vous:
    Le moment est venu de se préparer pour le COVID-19. Des précautions simples et la planification peuvent faire une grande différence. Prenez des mesures dès maintenant pour protéger vos employés et votre entreprise.


    Comment rester informé :
    Retrouvez les dernières informations de l’OMS sur les lieux de diffusion de COVIDE-19: https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/situation-reports/
    Conseils et conseils de l’OMS sur les https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019 COVIDE-19
    https://www.epi-win.com/

    French
    French